la cardeuse pour la restauration des sièges

Bonjour à tous,
Aujourd’hui, je vais vous parler de la cardeuse.
Cette machine, qui n’est plus fabriquée depuis 1960,
est un outil absolument fabuleux permettant un gain de temps,
de place, de confort de travail, dans la restauration des sièges.

En effet, vous pouvez stocker une grande quantité de crin sous forme de corde tressée et l’aérer seulement lorsque vous êtes en pleine restauration des sièges .

crin en corde PA 4
crin en corde 2 PA 3

Imaginez un peu le volume lorsque le crin est aéré! A moins de posséder une grange,cela me paraît encombrant!

La cardeuse, qui pèse une centaine de kilos, équipée ici d’un dévrillon et d’un tambour muni de piques métalliques sert à peigner le crin, que vous utilisez dans la restauration des sièges.

le dévrillon PA 8

Le dévrillon sert à détresser la corde.

Un changement de courroie est à faire manuellement de façon à la fixer sur l’arbre moteur.

la cardeuse pour la restauration des sièges

Les piques du tambour servent à peigner et assouplir le crin de façon à avoir une assise souple et uniforme.

La cardeuse est donc utilisée par les tapissiers qui font la restauration des sièges en traditionnel en utilisant du crin végétal ou animal.

crin végétal

crin végétal

du crin animal

crin animal

Le crin aéré est plus souple à travailler; l’assise ainsi réalisée est plus homogène.

Et merci pour les mains du tapissier, son principal outil de travail, qui s’usent avec le temps et qu’il ne peut malheureusement pas remplacer.

Si vous avez la chance d’en posséder une, garder la précieusement, c’est maintenant: un objet de collection.

ATTENTION!

Ces vieilles machines n’ont aucun système de sécurité ou bouton d’arrêt d’urgence ou coup de poing.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour la remettre en état ou vérifier son bon fonctionnement.